CC-BY-NC-ND 3.0

Lyndsie Alguire – The pause in you

Lyndsie Alguire – The pause in you

Après plusieurs albums plutôt ambient et expérimentaux, la Canadienne Lyndise Alguire place à nouveau le piano au cœur de ses compositions, comme à l’époque de Suspended In Light. Par la subtilité de son jeu et de ses sonorités, elle semble osciller constamment entre ombre et lumière, nous offrant 10 titres d’une beauté et d’une sérénité apaisantes…

Source : lyndsiealguire.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Konejo – Some Light EP

Konejo – Some Light EP

Membre de la rédaction d’Indie Rock Mag depuis plus d’une décennie et hyper productif, après avoir sorti en mars dernier Friendly Faces EP : The Error 404 Tape, Konejo continue sur sa lancée d’abstract hip-hop et d’art du sampling avec cette production envoûtante. Entre paysages sonores électroniques, ambiant et collages cinématographiques, comme les troublants Underwater et Radiations under my skin, on pense aussi au trip-hop des années 90 avec Escape Syndrome et son atmosphère tribale hantée.

Source : konejo.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (11 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Trotski Nautique – Boucherie

Trotski Nautique – Boucherie

Duo normand formé par Alda Lamieva et Guillaume Cardin alias David Snug (auteur BD) dont le secret réside dans la composition de chansons « lo-fi » à l’humour décapant et libérateur. Bricolant une musique minimaliste composée de boîtes à rythmes et de synthés, franche et débridée, Trotski Nautique peut verser dans l’autodérision (Minimal) comme dans le merveilleux en mode grinçant (Lapins magiques). Le générique de fin vous donne les clés pour enregistrer vos propres morceaux DIY !

Source : trotskinautique.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ultimate Frisbee – Race Me

Ultimate Frisbee – Race Me

Le rock catalan est à l’honneur cette semaine avec ce premier EP d’Ultimate Frisbee, sorti l’an passé chez Saltamarges. Un cinq titres nerveux au possible, dont le son aux influences américaines flirte à certains moments avec le math rock et l’emo. Truffé de morceaux très efficaces à l’image de ce Traffic, il se conclut par un Teriyaki qui montre que le duo a plus d’une corde à son arc… et peut-être des envies d’explorer d’autres pistes à l’avenir ?

Source : saltamarges.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Johann Mazé & Jihem Rita – Autre Brousse

Johann Mazé & Jihem Rita – Autre Brousse

Voici un objet non identifié qui navigue merveilleusement entre chanson poétique, électro, pop, noise déjantée, esprit carnavalesque, danse…On se laisse tendrement dériver sur ces eaux chargées de sensations voyageuses et  pétulantes. Membre des formations « France Sauvage » , « Nouvelles Impressions d’Afrique », « Chausse-Trappe », « Le Cercle des Mallissimalistes »…, Johann Mazé, batteur et percussionniste, construit un univers à l’esprit Dada, fait de bribes bruitistes, de collages sonores et d’éléments électroniques vibrionnants. Pour cet album Autre brousse, il s’associe à Jihem Rita et à d’autres musiciens capables de créer en géométries variables. Une exploration de haute volée !

Source : dahearditrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

FRITZ – Pastel

FRITZ – Pastel

Elle a tout juste la vingtaine mais déjà une petite expérience qui lui permet de sortir un 2ème album nerveux et enjoué, façon dream pop à la sauce shoegaze. L’Australienne Tilly Murphy (aka FRITZ) a commencé à écrire à 17 ans, a mis en ligne son premier album dans la foulée, en choisissant à cette occasion son nom d’artiste… parce que c’était court et qu’elle aime la lettre « z ». Quatre ans plus tard, on peut dire qu’elle n’a rien perdu de cette spontanéité qui transparaît tout au long de ce 10 titres des plus efficaces !

Source : fritzmusic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

TwichGarden – Rising dark EP

TwichGarden – Rising dark EP

Sorti en 2015, ce Rising dark EP  confirmait le talent de la formation electro TwichGarden pour ses compositions élégantes et habitées par une certaine soul mélancolique souterraine et synthétique. La preuve à l’appui avec  Troublemaker, Terra-Selena ou Unleashed !

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Torre di Fine – Torre di Fine

Torre di Fine  – Torre di Fine

Nouvelle sortie du netlabel américain Vulpiano records, Torre di Fine nous vient d’Italie. Dans un registre slowcore, le groupe ne dépareillerait pas auprès de formations comme Idaho, Low, Red House Painters ou Codeine. Illustration avec le formidable Second string (IDA4) !

Source : vulpianorecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Faex Optim – Start with the River

Faex Optim  – Start with the River

Sous haute influence du duo culte et incontournable Boards of Canada, Faex Optim continuait à explorer une electronica cotonneuse et vintage. Ce Star with the River ne fait pas exception et a trouvé sa place dans le catalogue du netalbel Finlandais Kahvi Collective.

Source : kahvicollective.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Paolo Pavan – The Swing of Things

Paolo Pavan –  The Swing of Things

Avec ce recueil de musiques composées entre 2012 et 2014 par Paolo Pavan et le saxophoniste Davide Marinacci, le combo jazz (saxophone, batterie, basse et piano) offre un florilège de chansons jazz façon swing évoquant clairement le style de John Coltrane et Thelonious Monk,  avec des titres comme Do it ou Escape mais sans s’y arrimer. On est à la limite du jazz et de la fusion, hésitant entre l’ambiance de bar enfumé (Quiet, Heart) ou de salon design aux lignes épurées. Avec ce mélange de sonorités funk, de pop expérimentale (Seven) ou de world music (Moja), créant ainsi des contrastes de registres, d’harmonies, de débit rythmiques, de pulsations libératrices, Paolo Pavan délivre un jeu coloré et plein de finesse.

Source : paolopavan.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ballpen – The Dreams Trilogy

Ballpen – The Dreams Trilogy

The dreams trilogy : un album surprenant et réjouissant ! Composant ses morceaux en s’inspirant du fonctionnement des rêves, Alessandro Coronas joue avec les différents timbres de son instrumentarium (riche et original), avec les éléments rythmiques, leur superposition, mais aussi avec les attentes de l’auditeur. On retrouve déjà dans cet album de 2010 sa signature sensible, qu’il a également pu mettre en œuvre dans le sublime jeu vidéo « Mutazione » (dans lequel on peut, entre autres, créer et entretenir des jardins musicaux !).

Source : alessandrocoronas.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest