CC-BY-NC-ND

Les Explorateurs – Mikrokosmos

Les Explorateurs – Mikrokosmos

Les Explorateurs ont décidé de s’attaquer à l’œuvre riche de Mikrokosmos, en proposant une subtile réinterprétation jazz, faite de trituration et de concassage de la structure même de la musique. Expérimentés et inventifs, ils s’engagent vers des territoires en friches, où les ambiances poétiques se mêlent à de véritables compositions spontanées. Les Explorateurs nous invitent à découvrir les plis et replis du son dans leurs plus lointaines inspirations baroques. Suivons-les, et laissons nous emporter par leurs créations…

Source : soundcloud.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.1/5 (10 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ebsa – HeartworK

Ebsa – HeartworK

Ebsa, rappeur britannique ayant déjà participé à quelques sorties LCL, est un esthète des productions de Atira. HeartworK n’aurait  pas vu le jour sans cette profonde admiration, Ebsa souffrant du syndrome de la page blanche jusqu’à cette collaboration. Résultat : une rencontre UK/USA  pour un premier EP prometteur, dont les lointaines influences sont notamment à chercher du côté d’A$AP Rocky.

Source : lclweb.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.4/5 (11 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bakers at Dawn – You must hide your love forever

Bakers at Dawn – You must hide your love forever

Paru en 2009 chez le netlabel Peppermill Records, You must hide your love forever de Bakers at Dawn rappelle un peu le regretté Elliott Smith. 15 titres dans un registre plutôt folk donc, avec une approche low fi qui rend ces compositions attachantes.

Source : peppermillrecords
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (8 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Deluge – Departure In Affection and New Noise

Deluge – Departure In Affection and New Noise

Littérature et musique sont souvent intimement liées. C’est le cas pour cet excellent album produit en février 2004 sur le netlabel Thinner. Pour composer ces morceaux, le québequois Jean-Sébastien Roux (aka Deluge) s’est inspiré ici de poèmes de Rimbaud, dont on retrouve certains titres homonymes. Un voyage minimal-house bien poétique en effet, aux frontières du dub et de l’ambient.

Source : archive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.2/5 (9 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Olkaa – L’heure bleue

Olkaa – L’heure bleue

Parfois comparé à Rone, le lyonnais Olkaa, largement influencé par le son du label Border Community, a sorti l’année dernière sur le trop rare label Broque, un EP oscillant entre techno minimale, electronica et trance. Profond et épique, L’heure bleue est une pépite électronique de mélancolie et de sensibilité.

Source : broque.de
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (17 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Prophecy Sun – Sleep fever

Prophecy Sun – Sleep fever

Artiste du netlabel No Type, Prophecy Sun est une chanteuse dans un registre new wave et expérimental. Sur Sleep Fever, les compostions sont dépouillées au possible, juste une voix spectrale et fantomatique sur fonds de nappes sonores vocales construisant un univers singulier à la fois gothique moderne et urbain.

Source : notype.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (10 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Gabriel – Good old days

Gabriel – Good old days

On ne dira jamais combien les premières productions du netlabel Archaic Horizon doivent aux maitres de l’electronica Boards of Canada. C’est le cas avec ce très bon album de Gabriel (11ème sortie du netlabel) datant de 2007. 10 titres d’une electronica organique et introspective qui ne vieillit pas.

Source : archaichorizon.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Nakral – Industrike

Nakral – Industrike

Beatmaker toulousain, Nakral nous offre un hip hop instrumental sombre et désenchanté. Celui-ci a incorporé des éléments proche de l’indus, en composant une bande son idéale pour un polar urbain post-apo, peuplé d’ombres et de hangars désaffectés. Des titres courts (la majorité des morceaux ne dépassent pas deux minutes), parfois très épurés, mais dont la variété exprime un large panel d’ambiances pesantes.

Source : www.nohmad.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.9/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Nearfield – Human error

Nearfield – Human error

Dans les dernières nouveautés du netlabel Picpack figure un très bon 4 titres d’electronica. Il s’agit de Nearfield avec son « Human error ». De l’electronica donc, minimaliste, un brin mélancolique et très poétique comme l’attestent les excellents « Gloom » et « Unknow error ».

Source : picpack.org.ua
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.9/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Alex Duko – Empty spaces

Alex Duko – Empty spaces

Paru sur le netlabel Pic Pack, « Empty spaces » est un 2 titres de drum’n’ bass composé par Alex Duko. Quelques sonorités jazzy à travers des notes de piano égrenées et des samples de saxo ou guitares pour une drum’n’bass tranquille et plaisante assez dépouillée. Un artiste à suivre sans aucun doute…

Source : picpack.org.ua
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest