2016

Black Hill & heklAa – Rivers & shores

Black Hill & heklAa – Rivers & shores

Évoqué dans ces pages, Rivers & Shores fait parti de la série des collaborations entre le guitariste Hongrois Black Hill et d’autres musiciens. Sur cet opus c’est le pianiste Français heklAa qui est invité. Chaque musicien donne sa propre version du même titre, avec un son proche des œuvres de piano de Philipe Glass ou encore Yann Tiersen pour heklAa et des parties de guitares tout en apesanteur pour Black Hill.

Source : blackhill1.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Faex Optim – Start with the River

Faex Optim  – Start with the River

Sous haute influence du duo culte et incontournable Boards of Canada, Faex Optim continuait à explorer une electronica cotonneuse et vintage. Ce Star with the River ne fait pas exception et a trouvé sa place dans le catalogue du netalbel Finlandais Kahvi Collective.

Source : kahvicollective.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Eva Schlegel – Welcome Aboard

Eva Schlegel – Welcome Aboard

Musicienne russe, Eva Schlegel évolue dans un univers bien à elle. Avec ce Welcome aboard, paru en 2015 sur le netlabel russe Southern City’s Lab, elle mêle habillement electronica, IDM et drill, avec des sonorités proches de ses compatriotes SCD ou du catalogue du netlabel MNMN Records. Un excellent EP !

Source : southerncitylab.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Gas Leak – shes drunk and im not talking

Gas Leak – shes drunk and im not talking

Déjà apparu dans ces colonnes sous le nom de White Coyote, Keenan Benshop se cache aussi sous le patronyme de Gas Leak ! Au niveau répertoire, toujours ce folk rock déglingué mais jouissif (Doctor, Testosterome…). C’est brut, spontané, direct et sans frioriture mais tellement vivant !

Source : whit3coyot3.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ladder Devils – Perfect Hair

Ladder Devils – Perfect Hair

Ladder Devils, combo américain, officiait jusqu’en 2017 avec un son à la croisée du grunge et du hardcore. Avec ce Perfect Hair paru en 2016, le groupe balançait plutôt pour le grunge avec deux excellents morceaux post Nirvana jusque dans le titre (Even in her youth, même si il ne s’agit en aucun cas d’une reprise) !

Source : ladderdevils.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

VALAIRE – Oobopopop

VALAIRE – Oobopopop

Pour enregistrer leur cinquième album, les membres de VALAIRE se sont échappés de leur hiver montréalais pour la chaleur d’un studio louisianais. Le résultat est une musique électro et funky à l’image de cet autre titre joyeux et dansant Golden Rule (Do the Oobopopop).

Source : valaire.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ukandanz – Awo

Ukandanz – Awo

Quel est le point commun entre Tom Morello et Mulatu Astatke ? Un sens du groove unique !  Cette fusion surprenante est à la base du projet de Ukandanz composé de musiciens chevronnés issus de la scène noise rock lyonnaise et du survolté chanteur éthiopien Asnake Guebreyes. Un premier disque ébouriffant et généreux !

Source : bigoutrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Glass Boy – 36 = 15

Glass Boy – 36 = 15

Ce 36 = 15 de Glass Boy, sorti en 2016, accrochait l’oreille dès les premières notes de Alone in a room et quelques suivantes (Dust and room, Verb…). Alone in a room, un titre qui pourrait résumer à lui seul cet album composé sûrement dans un tel contexte et dans le registre electro cotonneux qui va avec.

Source : glassboy.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Paper Thieves – headlights (ep / 2016)

Paper Thieves – headlights (ep / 2016)

Ils viennent de sortir un album (Koumpounophobia) mais dès 2016 on pouvait écouter le premier EP de ce groupe berlinois composé de cinq membres aux origines diverses (Allemagne, Turquie, Nouvelle-Zélande). Melting-pot de voix soul-jazzy et d’instrumentaux pop ou psyché (guitares, batterie, claviers) pour un résultat aussi inclassable qu’agréable.

Source : paperthieves.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

André Salomão – Planos e Muros

André Salomão – Planos e Muros

Il y a un peu plus de 3 ans, le Brésilien André Salomão nous présentait son premier album, Planos e Muros. Un 7 titres sur lequel plane l’esprit de la bossa nova, et qui nous emmène de titres énergiques en ballades émouvantes avec en point d’orgue un incroyable Sim, qu’il fait bon ressortir en se déhanchant sous les rayons de l’été.

Source : andresalomao.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (52 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sangre de Muerdago – Deixademe Morrer No Bosque

Sangre de Muerdago – Deixademe Morrer No Bosque

Adoubés par Steve Von Till, le chanteur des ténébreux Neurosis, les Galiciens de Sangre de Muerdago sont les auteurs d’une œuvre musicale certaine. Sauvage et habité, leur folk se tisse d’influences traditionnelles et résonne comme une musique intemporelle.

Source : stonehengerecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest