Punk

The Albert Square – I (assume I) know what I’m doing

The Albert Square – I (assume I) know what I’m doing

Sorti en 2015 chez le fabuleux netlabel power pop/punk/folk Quote Unquote Records, ce I (assume I) know what I’m doing envoie du bois ! Fougueuses et tout en urgence les complaintes de Albert Square (sorte de Nick Corbo en version électrique) viennent autant des tripes qu’elles prennent aux tripes !

Source : quoteunquoterecords.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

LA CHASSE – SPLIT K7

LA CHASSE – SPLIT K7

La Chasse est un duo féminin basse-batterie de Marseille. La musique de La Chasse est du domaine de l’incantation et la sorcellerie, une prière pour les animaux morts avec des rythmes tribaux, une basse qui racle le plancher et des voix qui psalmodient plus qu’elles ne chantent ou racontent une histoire.

Source : lachasse1.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ulises Lima – The Suicidal

Ulises Lima – The Suicidal

Retour des Espagnols de Ulises Lima, et toujours cet emo punk au tempo rapide et plein de bonnes vibrations ! Avec ce The Suicidal le groupe instille aussi plus d’urgence et de tension à sa musique, à commencer par le parfait titre d’ouverture : A dad and his son .

Source : uliseslima.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The New Monitors – Rock Bottom

The New Monitors – Rock Bottom

Retour des Monitors après 4 ans d’absence, sous le nom des New Monitors, signe qu’une nouvelle aventure commence ! Musicalement, on retrouve tout ce qui fait le son du trio : guitares tranchantes, mélodies entêtantes et rythmiques hyper efficaces (les excellents Say something do nothing, Goldstar, Ban this monstrosity…), bref on navigue entre rock, punk et indie rock, une nouvelle fois sourire aux lèvres.

Source : thenewmonitors.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

T-Shirt Weather – Dinner and a Show

T-Shirt Weather – Dinner and a Show

En cette semaine de rentrée scolaire, rien de tel que la pop légèrement punkée des T-Shirt Weather. La musique du trio anglais fait écho à celle d’Onsind, leurs collègues de Durham, dans un registre cependant plus léger et somme toute plus classique. Efficace et entraînant !

Source : tshirtweather.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Monitors – The Fire dept.

The Monitors – The Fire dept.

Une bonne tranche de punk rock et post punk ? The Monitors et son The Fire Dept. sorti en 2012 fera largement l’affaire. Carré et concis, le combo aligne les morceaux sans temps morts quelque part entre Mission of Burma et Bob Mould !

Source : thenewmonitors.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Jeff Rosenstock – POST-

Jeff Rosenstock – POST-

Fondateur du netlabel Quote Unquote Records, le New-Yorkais Jeff Rosenstock œuvrait également au sein de Bomb the Music Industry!. Depuis l’arrêt du groupe, il poursuit sa carrière en solo, et nous a balancé en début d’année un nouvel album révolté dans lequel il fait ressurgir son esprit punk aussi bien sur des titres rock incisifs qu’en lorgnant du côté des ballades. Une indépendance qui lui permet de placer en tout début d’album ce morceau épique qui nous tient en haleine plus de 7 minutes…

Source : jeffrosenstock.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Les Coureurs de Rempart – Sous l’Epave est la Rage

Les Coureurs de Rempart – Sous l’Epave est la Rage

Depuis les rues de Grenoble, Les Coureurs de Rempart balancent à la face du monde leur premier album. Accordéon, contrebasse, guitare et batterie se joignent dans un même chant libertaire et râpeux, la rage au ventre et le cœur au milieu des pavés, dans un mélange sincère de rock, de punk et de swing rappé. Un grand bal populaire aux accents révolutionnaires dans lequel résonnent des convictions humanistes…

Source : lescoureursderempart.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.4/5 (9 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Baboon – Gentleman

The Baboon – Gentleman

Vous-voulez une bonne tranche de rock’n’roll ? Gentleman du duo batterie-guitare The Baboon est fait pour vous ! 8 titres rock’n’roll garage punk 60’s rockabilly (et j’en passe) entraînants au possible à écouter à fond la caisse !

Source : edisonboxrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Robber’s Roost – Sinking Ship

Robber’s Roost – Sinking Ship

Portant un nom chargé d’histoire pour Ellensburg (état de Washington), la ville d’origine de son membre fondateur Mark Paschen, Robber’s Roost sillonne les routes depuis 2013 avec son « Swing-Time/Rag-Punk », épuisant aux passages quelques bassistes… En décembre dernier le groupe a sorti un album incisif et énergique dont les 9 titres s’enchaînent à un rythme effréné, incitant fortement à renouveler l’écoute à multiples reprises !

Source : robbersroost.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Onsind – We Wilt, We Bloom

Onsind – We Wilt, We Bloom

Après de longues années d’attente liées à leur activité dans leur autre groupe Martha, les Britanniques Daniel Ellis and Nathan Stephens-Griffin poussent à nouveau Onsind sur le devant de la scène, en emmenant dans leurs bagages un peu de la power pop « Marthesque ». Moins brut de décoffrage que leurs opus précédents, ce We Wilt, We Bloom n’en dégage pas moins une énergie des plus contagieuses et déroule 9 titres tous aussi percutants les uns que les autres. Une véritable réussite !

Source : onsind.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest