CC-BY-NC-SA 3.0

KiloWatts – Eight Experiments

KiloWatts – Eight Experiments

Actif depuis 2002, l’Américain James Watts nous présente 8 expérimentations electro au groove certain, qui se laissent de temps à autre visiter par une guitare mutine ou de discrètes parties vocales. Véritable exutoire de ses émotions, ce Eight Experiments sera un fabuleux compagnon de vos virées urbaines nocturnes…

Source : kilowatts.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Absurd – The Sun Still Rises

The Absurd – The Sun Still Rises

Avec ce nouvel opus, le trio californien The Absurd fait preuve d’une belle maturité et nous offre un condensé de rock américain des plus efficaces. De riffs acérés et accrocheurs en ambiances électriques, drivés par une section rythmique tout en explosivité et un chanteur habité, les 11 titres de ce The Sun Still Rises sont autant d’incitations à secouer la tête et faire grimper le volume !

Source : theabsurd.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Biomigrant – Encuentros

Biomigrant – Encuentros

Après sa traversée à vélo de l’Amérique centrale en 2014, l’Américain Michael Alfred Wagner s’est installé en Colombie. Producteur et multi-instrumentiste, c’est sous le pseudo Biomigrant qu’il officie depuis, apportant les sonorités et rythmiques d’Amérique centrale et du Sud dans ses productions électro plutôt downtempo. Son dernier EP, Encuentros, présente ses récentes et savoureuses collaborations avec d’autres artistes du continent, à l’image de cet excellent Sintekonofe.

Source : biomigrant.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ramon Moro Quartet – Blue Horizon

Ramon Moro Quartet – Blue Horizon

Actif depuis un peu plus de 10 ans, le netlabel berlinois Aut Records accueille ici le quartet du trompettiste et compositeur italien Ramon Moro. Un album de jazz léché, poétique et cristallin à la qualité d’enregistrement remarquable, qui navigue aux frontières du free jazz et de l’expérimental (marque de fabrique du netlabel) tout en nous tenant en haleine aussi bien sur des morceaux ramassés que sur des titres s’étirant plus en longueur… à la manière de cet hypnotisant White Dragon introductif. Brillant !

Source : autrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Jetty Vertigo – Ventoline

Jetty Vertigo – Ventoline

C’est un cocktail explosif que nous sert le combo rock bordelais Jetty Vertigo :  un Ventoline constamment sur la brèche (à l’énergie punk et boosté par ses refrains screamo), une ambiance Kings of Leonesque sur Dead And Wise… Avec une section rythmique au top et une excellente qualité de production, voilà un 2 titres qui qui sonne comme une mise en bouche pour un album que l’on attend de pied ferme !

Source : jettyvertigo.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Nick – Hey, Taylor!

Nick – Hey, Taylor!

Premier album de « Nick » (Viktoria Godunko), artiste ukrainienne. Grâce à une collaboration entre le netlabel allemand Entes Anomicos, où elle avait sorti quelques singles, et le netlabel argentin Kriptonia, Hey, Taylor! est cette fois-ci publié sous licences libres. Un condensé de bedroom pop, tout aussi intimiste qu’accrocheur.

Source : kriptonia.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

March to May – What I Was and More

March to May – What I Was and More

Toujours empreints d’une certaine mélancolie qui leur va à ravir, les Américains de March to May sont de retour avec un nouvel album où ils laissent à nouveau transparaitre leur talent pour les chansons folk pop évocatrices finement arrangées et portées par de superbes harmonies vocales. Dans la continuité de leur précédent opus et encore une fois très bien produit… peut-on raisonnablement s’en lasser ?

Source : marchtomay.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Talons’ – Make America Again

Talons’ – Make America Again

L’Américain Mike Tolan a mis à profit le début d’année 2020 pour coucher sur un nouvel album ses questionnements concernant sa parentalité, la politique, la pandémie… Une introspection qui semble magnifier ses pastilles folk déjà très intimistes. Accompagné par ses complices habituels pour des arrangements tout en délicatesse, il nous livre un 9 titres pour le moins touchant.

Source : talons.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bralitz – Bralitz

Bralitz – Bralitz

Bralitz est le projet d’un seul homme : il compose lui-même ses chansons, joue de la guitare, de la batterie, du piano, de la basse, du ukulélé… Des chansons dont l’atmosphère pourra nous rappeler les ballades d’Adam Green et des Moldy Peaches, un régal de douceur !

Source : blocsonic.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Salted – You Won’t Like This

Salted – You Won’t Like This

Actif lui aussi depuis 2012, le Québécois Salted débarque sur Ziklibrenbib avec son electro groovy à souhait. Tour à tour entraînantes ou plus downtempo, emmenées par des rythmiques hip hop, des ambiances dancefloor, ou dynamitées par des passages plus drum’n’bass, ses compositions fourmillent de mélodies accrocheuses. Voilà au final un album qui porte bien mal son nom, surtout avec un titre introductif aussi punchy que ce Brass Banshee !

Source : salted.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Antonio Bizarro – The Dark Room

Antonio Bizarro – The Dark Room

Antonio Bizarro est écrivain de science fiction. Il a déjà écrit une dizaine de livres. The Dark room est son projet musical pour illustrer son livre O invisivel, a sua sombra e o seu reflexo. L’ensemble des compositions de cet album représente une atmosphère apocalyptique, d’écroulement de civilisations. La musicalité est austère, sombre, énigmatique, avec des effets fantomatiques.

Source : enoughrecords.scene.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

DzEta – We Hope For A Happy Ending

DzEta – We Hope For A Happy Ending

DzEta est un projet solo qui propose une musique instrumentale fortement inspirée de post-rock et d’artistes tels que Mogwai, Slowdive ou encore Ez3kiel. Avec 5 titres, We hope for a happy ending nous fait entendre une musique qui prend le temps de se développer, pour finir sur un titre apaisé Puissions nous nous retrouver.

Source : dzeta.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest