2021

Gregory Ackerman – Still waiting still

Gregory Ackerman – Still waiting still

Gregory Ackerman nous revient avec un second  album sorti en septembre 2021, qui fait suite à And Friends.  Ce songwriter américain, multi-instrumentiste,  nous livre une folk indé aux accents californiens. L’ensemble est aérien, décontracté et captivant.

Source : gregoryackerman.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Louis Lingg and the Bombs – _…checking system…disruption detected…

Louis Lingg and the Bombs – _…checking system…disruption detected…

Habitué à des productions plus abruptes depuis ses débuts en 2007, le groupe arnacho-punk parisien sonne plus américain que jamais avec ce nouvel album paru sur le netlabel blocSonic. Si l’énergie qui les caractérise est belle et bien présente, les 6 comparses poussent cette fois-ci davantage le curseur de la pop et de l’électro (avec mêmes des vibrations reggae sur Nowhereland). Diablement bien produit, voici un 10 titres qui risque de faire du bruit… dans tous les sens du terme !

Source : blocsonic.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Rotem Geffen – You Guard the Key

Rotem Geffen – You Guard the Key

Paru sur le netlabel suédois Zeon Light, le premier album de Rotem Geffen est d’une intensité saisissante. Portée par des arrangements délicats et oniriques, avec notamment un piano central et des clarinettes évocatrices, la voix de Nelly Klayman-Cohen à un grain et un magnétisme qui aspirent nos pensées et font tourbillonner nos émotions. Sublime !

Source : zeonlight.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Hope and Social – Jigsaw

Hope and Social – Jigsaw

Si vous aviez découvert Hope & Social à l’occasion de l’élection Titre de l’année Ziklibrenbib 2020, ce nouvel opus risque de vous surprendre tant l’esprit soul qui planait sur Happy Bread (and Cruel Hangovers) a été ici mis de côté. Des titres hyper entrainants façonnés dans un moule rock/rock progressif qui semble avoir régulièrement du mal à contenir le talent du groupe britannique, une pop lumineuse source de joie… c’est encore un coup de maître, et un nouveau coup de cœur !

Source : hopeandsocial.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Home Is Where – I became birds

Home Is Where – I became birds

Signature emo du netlabel Flowerpot Records, Home Is Where, à l’image de la pochette de son I became birds, détonne. Gonflé à bloc d’énergie, le combo n’hésite pas à incorporer à son punk rock pop musclé trompette, harmonica et guitare folk !

Source : flowerpotrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lately Kind of Yeah – Zozo

Lately Kind of Yeah – Zozo

Retour de l’énigmatique Lately King of Yeah ! Avec un album à son image, un peu fourre tout, croisant folk, drone, vaporwave, metal, l’américain donne quelques bons passages, notamment l’excellent titre folk December.

Source : latelykindofyeah.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Monk Turner – Emotional Baggage Part I

Monk Turner – Emotional Baggage Part I

Monk Turner a produit plus de 25 albums conceptuels (comme celui-là) en utilisant un collectif de musiciens qui partagent sa passion pour la création de musique libre et défiant tous les genres musicaux. Avec ce nouvel album, il visite ce que les émotions lui inspirent. Pas moins de 4 volumes sont prévus sur cette thématique.

Source : monkturner.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Mommyheads – Age of Isolation

The Mommyheads – Age of Isolation

C’est un peu un voyage dans le temps que nous propose The Mommyheads, à une époque où la résurgence pop/rock des années 90 aurait assimilé les vibrations synth pop de la décennie précédente. Au fil de ces 10 titres, le quatuor américain nous emmène ainsi d’ambiance électrique en moments plus détendus, pour un résultat au final plus que convaincant.

Source : mommyheads.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Veilleuse – La fête obligatoire

Veilleuse – La fête obligatoire

Oubliées les constructions à bases de boucles et l’ambiance intimiste derrière laquelle se cachaient des messages forts, Veilleuse sort de l’ombre et le grand jeu pour La fête obligatoire, son tout nouvel EP. S’appuyant sur des arrangements acoustiques majestueux et forte de ses convictions, elle nous délivre 5 titres d’une belle sincérité à glisser entre toutes les oreilles…

Source : veilleuse.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Gavin Gamboa – Chopin | Eight Pieces

Gavin Gamboa – Chopin | Eight Pieces

Nouvelle livraison de l’américain Gavin Gamboa avec son challenge de sortir un album par mois ! Cette fois-ci c’est Chopin qui est à l’honneur (on se souvient du Four Pieces de 2018) avec 8 pièces de piano solo dont ce très beau Etude — Opus 10 no. 9 — F minor.

Source : gav.cloud
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest