2020

Edgardo Moreno – Quarantined pieces

Edgardo Moreno – Quarantined pieces

De retour du Chili en pleine période du coronavirus, Edgardo Moreno a été placé en quarantaine à son retour au Canada. Le musicien, isolé chez lui, a profité de ce temps imparti pour composer 8 pièces aux tonalités variées, dont ce superbe Charango quarantined.

Source : edgardomoreno.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lontalius & Singular Balance – Alive

Lontalius & Singular Balance – Alive

Le Lontalius nouveau est arrivé début mars et depuis lors on se délecte de ce très bon cru concocté avec la complicité de Singular Balance. La touche d’electronica apportée par le Japonais sied parfaitement à l’univers tout en délicatesse de son comparse néo-zélandais, qui se démarque toujours par son don pour les mélodies ciselées et sa voix au magnétisme vibrant. La grande classe, une fois de plus…

Source : lontalius.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Le Bal Chaloupé – Cavalier Noir

Le Bal Chaloupé – Cavalier Noir

Le parti collectif, communauté d’artistes bordelais, compte en son sein les joyeux drilles du Bal Chaloupé. Avec ce deuxième album, ils nous donnent un aperçu de leurs prestations scénique : du déhanchement et beaucoup d’énergie. Ne vous arrêtez surtout pas à ce Bonjour tristesse relativement sage et laissez-vous embarquer par le psychédélisme à tendance afrobeat et jazz qui parcourt cet excellent 10 titres… quelques passages épiques vous attendent au tournant !

Source : particollectif.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Kelebek Evrimi – The Butterfly’s Burden

Kelebek Evrimi – The Butterfly’s Burden

La nouvelle sortie du netlabel Silent Flow est un vrai dépaysement. Tout comme Zen in a Nigthclub, Kelebek Evrimi est un projet musical collectif réunissant des musiciens de Turquie, Bulgarie et Australie. Musicalement le résultat est une sorte de folk inédite mixant musiques traditionnelles bulgare et turque.

Source : silentflow.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Salt Cathedral – Carisma

Salt Cathedral – Carisma

Voilà 5 ans que le duo new yorkais d’origine colombienne Salt Cathedral distribuait au compte-goutte d’excellents singles sur sa page Bandcamp. Il débarque enfin avec Carisma, nous présentant pour la première fois des titres en espagnol. Oubliées les tendances math rock puis electro-pop de leurs deux premiers EP’s, c’est une pop lumineuse et dansante, aux rythmiques souvent latines, qui nous embarque durant 30 minutes de pur bonheur. Avec toujours cette voix d’un incroyable magnétisme…

Source : saltcathedral.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sea Offs – En Root

Sea Offs – En Root

Un peu de douceur dans ce monde abrupt… Sea Offs est de retour sur Ziklibrenbib avec un nouvel EP, et le charme du duo américain opère toujours autant. Délicate et onirique, leur folk mâtinée de pop a comme des vertus apaisantes en cette période trouble. Cinq titres élégants et façonnés avec soin à glisser entre toutes les oreilles !

Source : seaoffs.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Zen in a Nightclub – Bells

Zen in a Nightclub – Bells

Projet d’un collectif international de musiciens, Zen in a Nightclub a publié son deuxième album sur le netlabel Silent Flow. Venu de Turquie, de Hollande, du Danemark, de l’Irlande et de l’Australie, le collectif mixe poésie, drone, folk et improvisation à tout va pour un album riche en saveurs.

Source : silentflow.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Big Blood – Do You Wanna Have A Skeleton Dream ?

Big Blood – Do You Wanna Have A Skeleton Dream ?

L’aventure du duo Big Blood a débuté il y a 14 ans, à l’époque où leur fille découvrait ce monde. Représentée sur la pochette de leur tout premier album, Quinnisa est depuis ce nouvel opus une membre à part entière du groupe, que ce soit à la batterie, à la guitare, à la basse, au trombone ou encore au chant et à la composition. Le trio du Maine nous offre un 9 titres aventureux et onirique, ou le psychédélisme folk qui était la marque de fabrique de Collen et Caleb côtoie l’esprit Motown, pour un concentré de chansons pop à l’esprit rétro entre David Lynch et Diana Ross.

Source : dontrustheruin.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Andie – the tiny album

Andie – the tiny album

A tout juste 21 ans, l’Australienne Andie fait partie de cette jeune génération d’artistes ayant grandi avec Internet. Il y a 8 ans elle partageait déjà des reprises en acoustique sur sa chaîne Youtube (423 000 abonnés, contre 1900 sur sa page Facebook). Elle s’est depuis lancée dans la composition pour aboutir ce tiny album, financé via la plate-forme participative Kickstarter. Véritable concentré de bonheur musical, ce 4ème album nous offre trente minutes solaires de soul teintée de pop (ou l’inverse), illuminées par la chaleur et le groove de sa voix… avec une section rythmique vraiment au top.

Source : andie-dee.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

There Are No Thieves In This Town – All the Luck in the World

There Are No Thieves In This Town –  All the Luck in the World

Basé à Los Angeles, le label de cassettes indépendant never content accueille parmi ses dernière sorties le dernier album de There Are No Thieves In This Town, le projet du New-Yorkais Michaël Clifford. Entouré de quelques amis, il nous livre ici une œuvre instrumentale poignante, conçue comme une bande-son accompagnant la perte d’un être cher. On est submergé par l’émotion et la mélancolie qui se dégagent de ces titres et happé par l’espoir qui émerge en filigrane. Magnifique.

Source : becomecontent.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest