2020

Peach Luffe – Shimmer

Peach Luffe – Shimmer

Originaire de Corée du Sud, Jong Lee (aka Peach Luffe) a grandi aux Etats-Unis avant de s’installer au Canada pour poursuivre ses projets musicaux, son projet solo se transformant au passage en quartet. Cet EP sorti l’été dernier s’inspire des ressentis liés à ce nouveau départ et révèle une dreamp pop soignée au possible et terriblement attachante.

Source : peachluffe.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Niteffect – Take your pills

Niteffect – Take your pills

Après un As seen en demi teinte, Niteffect revient dans la continuité de son The Wage of forgetting de 2019. Avec des titres fourmillant de sons et rythmiques, le Dj allemand nous plonge dans un monde riche et intense, notamment avec Destination unknown et The Fall of Icarus.

Source : kreislauf.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Vivian – The Warped Glimmer

Vivian – The Warped Glimmer

Tout s’est enchaîné très rapidement pour le duo américain Vivian : une envie de faire de la musique ensemble après plusieurs années à jouer dans le même groupe, des sentiments naissants qui donnent matière à leurs premières créations, un enregistrement confiné… pour un premier album où leur pop synthétique aux vibrations eighties fait elle aussi des étincelles, avec notamment un Tick Tock Talk particulièrement obsédant. What comes next ?

Source : vivianmusicco.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Hibiscus Biscuit – Reflection of Mine

Hibiscus Biscuit – Reflection of Mine

Il n’ont pas atteint la trentaine, sortent leur tout premier album, et sonnent pourtant comme des vieux briscards des années 70. A grands renforts de guitares distordues et d’orgues vintage, les Australiens de Hibiscus Biscuit nous servent un rock psychédélique teinté de soul et de funk et diablement bien produit. A mettre entre toutes les oreilles, pour un plaisir musical sans cesse renouvelé.

Source : hibiscusbiscuit.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Alberville – If you overtake me don’t make sound

Alberville – If you overtake me don’t make sound

Avec ce premier EP, le trio bourguignon Alberville pose les bases d’une electro-pop à la limite de l’ambient. Avec une voix délicieuse et une ambiance musicale cotonneuse à souhait, les comparses risquent à court terme de voir évoluer leur son puisque Fanny, présente sur cette album aux côté d’Anaïs et Simon, passe le flambeau à Guillaume aux synthés divers et variés. Une chose est sure néanmoins : on a hâte d’entendre la suite !

Source : alberville.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Cosmic Kingsnake – Ad Astra

Cosmic Kingsnake – Ad Astra

Le Suisse Cosmic Kingsnake sortait en août son premier EP Ad Astra, un concentré bien lourd de techno mais aussi délicatement construit ! Synthés saturés, mise en scène maîtrisée, rythmes précis sur lesquels nul ne se retiendra de danser… Encore une belle sortie du netlabel Digital Diamonds !

Source : digital-diamonds.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Les Hommes-Boîtes – La copie d’un autre

Les Hommes-Boîtes – La copie d’un autre

Avec leurs mots susurrés et leur rythmiques lancinantes, les Hommes-Boîtes installent une ambiance propice à la confidence. L’intimité percée révèle des sujets chers au trio belge tels la singularité de l’être humain, l’abandon, ou encore la parentalité. Comme quoi les chansons, c’est des tuyaux avec des notes et des émotions autour. Remplissez-les et observez, elles ne se vident pas toujours…

Nota : la chanson bonus, qui ne fait donc pas vraiment partie de cet album, est une reprise et ne peut en conséquence pas être placée sous licence Creative Commons par le groupe.

Source : leshommesboites.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

D-Echo Project – Flavours

D-Echo Project – Flavours

Comme l’annonçait D-Echo Project lors de la sortie de cet album, il se compose d’un « mélange d’ambiances musicales ». Ainsi, les 2 portugais à l’origine de ce projet ont créé un bel album downtempo aux sources éclectiques et savoureuses, puisant aussi bien du côté de sonorités d’instruments traditionnels que d’inspirations dub.

Source : cyannetlabel.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

K.óla – Plastprinsessan

K.óla – Plastprinsessan

Membre à part entière du collectif artistique et militant de Reykjavík post-dreifing, l’Islandaise K.óla navigue dans un univers qui n’est pas sans évoquer l’une de ses illustres compatriotes. Après deux albums remarqués, elle utilise sur ce nouvel opus de magnifiques arrangements de cordes aux volutes enchanteresses, insufflant à ses compositions un souffle à la fois épique et magnétique.

Source : post-dreifing.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest