Groupe originaire des Etats-Unis, Starving Time officiait dans les années 2000 avec un rock instrumental au carrefour du post rock  et de l’indus. Même si ses albums sont assez inégaux, le groupe a livré de belles pépites comme ce « Winnipeg jets », « Charm city is mobtown » ou « No dog in this fight » sur ce Terminus, ou encore « Fader » sur l’album Random Walk, ou « State university » sur Burned Over District .

Source : jamendo.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (4 votes au total)
Starving Time - Terminus, 3.0 out of 5 based on 4 ratings
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest