Rock progressif

Hope and Social – Jigsaw

Hope and Social – Jigsaw

Si vous aviez découvert Hope & Social à l’occasion de l’élection Titre de l’année Ziklibrenbib 2020, ce nouvel opus risque de vous surprendre tant l’esprit soul qui planait sur Happy Bread (and Cruel Hangovers) a été ici mis de côté. Des titres hyper entrainants façonnés dans un moule rock/rock progressif qui semble avoir régulièrement du mal à contenir le talent du groupe britannique, une pop lumineuse source de joie… c’est encore un coup de maître, et un nouveau coup de cœur !

Source : hopeandsocial.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Absurd – The Sun Still Rises

The Absurd – The Sun Still Rises

Avec ce nouvel opus, le trio californien The Absurd fait preuve d’une belle maturité et nous offre un condensé de rock américain des plus efficaces. De riffs acérés et accrocheurs en ambiances électriques, drivés par une section rythmique tout en explosivité et un chanteur habité, les 11 titres de ce The Sun Still Rises sont autant d’incitations à secouer la tête et faire grimper le volume !

Source : theabsurd.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Tintamare – Epilogue

Tintamare – Epilogue

Le sympathique groupe québécois Tintamare se sépare et nous offre un dernier album avant de tirer sa révérence… Un E.P. conclusif très Lo-Fi, très cru et très instrumental. Voici donc les toutes dernières compositions de Tintamare : du prog-rock acoustique au post-folk réfractaire, sous une formule rythmique effrénée catalysée par des corps conducteurs dansants. Un phénomène largement observable par écoute !

Source : tintamare.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Gleb Kolyadin – Gleb Kolyadin

Gleb Kolyadin – Gleb Kolyadin

Le premier album solo du pianiste russe d’I Am The Morning, Gleb Kolyadin propose 13 titres (dont 10 instrumentaux) de musique progressive qui valorisent somptueusement le piano à queue. Mais la virtuosité n’est pas seulement pianistique notamment grâce à la présence de Gavin Harrison, le batteur de Porcupine Tree et King Crimson, ainsi que de celle de membres de Dream Theater, Steven Wilson, Marillion… Brillant !

Source : glebkolyadin.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Don Aman – Starving

Don Aman – Starving

Tout en tension entre folk mélancolique et distorsion noise rock, ce trio dijonnais sait hypnotiser ses auditeurs avec classe et en prenant le temps d’installer ses ambiances. Si le chant, intense et subtil, évoque parfois celui du chanteur de Tool, ce deuxième album à la production soignée confirme la volonté d’indépendance de Don Aman. S’ils passent près de chez vous, allez les encourager et achetez leur CD à l’artwork magnifique !

Source : don-aman.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Maeth – Whaling Village

Maeth – Whaling Village

Le combo américain Maeth est de retour avec un 3 titres monstrueux ! Toujours ancré dans un trip metal mi progressif mi stoner, les compositions du groupe ont gagné en finesse et en puissance avec une construction non linéaire qui surprend constamment. Le EP de l’année dans la catégorie métal assurément !

Source : maeth.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Hope and Social – Yorkshire Electric EP

Hope and Social – Yorkshire Electric EP

Cela fait 10 ans que Hope and Social a décidé de faire uniquement la musique qu’ils aiment (quelque part entre Phish, Arcade Fire et David Bowie), et de la façon qu’ils aiment. Aussi quand la tournée d’un son et lumière dans leur Yorkshire est annulé alors qu’ils en réalisaient la bande-son, ils ont décidé de finaliser leur démo pour sorti un chouette EP 5 titres, qui reflète plus que jamais l’esprit de ces Anglais aux vestes bleue électrique : entraînant, empli d’espoir et d’énergie, et magnifié par de superbes arrangements (vocaux et instrumentaux) !

Source : music.hopeandsocial.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bledi Boraku – Tha

Bledi Boraku – Tha

Pour une première sortie, ce musicien albanais fait très fort. Quel plaisir de découvrir des perles comme celle-ci qui, au gré d’une écoute attentive, révèlent une telle richesse créative. S’affranchissant avec élégance de tout carcan de style ou de format, ce premier album intrigue, séduit, envoûte. Parmi les multiples références qu’il évoque, on pense bien sûr au travail du groupe allemand mythique CAN. Un artiste à suivre de près !

Source : bumpfoot.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.4/5 (18 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Antethic – Ghost Shirt Society

Antethic – Ghost Shirt Society

Nouvel opus du trio russe Antethic, Ghost Shirt Society, toujours dans un registre proche du rock progressif, se mâtine grandement d’influences math rock et post rock. L’alliage machines et guitares donne un tour résolument planant à l’ensemble avec de bonnes déferlantes shoegazing, pas sans faire penser à God is an Astronaut ou encore Caspian.

Source : antethic.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Artús – Ors

Artús – Ors

Artús travaille via son association Hart Brut et son label Pagans sur les cultures gasconnes, portant une vision contemporaine, ouverte et radicale, des musiques traditionnelles occitanes. Une instrumentation lourde provenant du rock hardcore liée aux vielles à roues, shrutibox et autres violons, pour un combat halluciné avec, ou contre, l’ours, et une plongée dans la mythologie païenne. Puissant.

Source : pagansmusica.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (10 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Those of Willow – For When I Relapse

Those of Willow – For When I Relapse

Those of Willow est un duo américain réunissant les guitaristes Grant Chapman et Ross Blomgren. Originaires de Chicago, ils nous offrent une musique instrumentale se situant entre rock prog acoustique et classic folk. Avec des mélodies assez tranquilles, propices à la rêverie et à une mélancolie douce, l’album reste lumineux et apporte une certaine sérénité.

Source : thoseofwillow.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.1/5 (11 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest