Punk

Sauna Youth – Deaths

Sauna Youth – Deaths

Troisième album de ce groupe punk londonien littéraire, expérimental et furieux revendiquant aussi bien les Ramones que Steve Reich. Les 12 titres abordent la rhétorique politique, les arts, l’action et la passivité, le travail et les loisirs… Le titre en écoute, « Percentages » traite du détournement des chiffres pour des raisons politiques. Enregistré sous le pont ferroviaire de Peckham, les interférences de la circulation parfois captées par les micros, soutiennent une esthétique faite d’urgence.

Source : saunayouth.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The New Monitors – Two

The New Monitors – Two

Avec ce Two sorti en 2009,  les Américains de The New Monitors (anciennement The Monitors) signaient peut être leur meilleur album. Tous les titres quasiment sonnent comme des classiques, que ce soit les excellents The Fashiki, The Surfer, Wear me out ou encore le parfait et très « Helmet(ien) » Headrush !

Source : thenewmonitors.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ghost Chief – Paint Leaves

Ghost Chief – Paint Leaves

Il aura fallu attendre six longues années avant d’entendre à nouveau les incroyables Ghost Chief, et on ne peut pas dire qu’ils se soient assagis avec les années. Avec un côté folk plus en retrait et des arrangements plus léchés, les Américains se laissent toute latitude pour explorer à tout va, avec une tendance screamo qui n’est pas sans évoquer Stöj Snak. Surprenant, déroutant mais diablement rafraîchissant !

Source : ghostchief.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Parmesano – Vida extra

Parmesano – Vida extra

Ce n’est pas la duchesse de Parme qui nous ramène ce fromage à Paris mais le label palois A tant rêver du roi qui nous fait découvrir ce goûteux groupe barcelonais qui ensoleille une culture math-rock mâtinée des envolées lyriques de l’Animal collective des débuts pour danser avec fièvre toute la fin de l’été et brûler toutes les toxines et les chandelles par les deux bouts.

Source : parmesano.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 1.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

wayfairy – See You There

wayfairy – See You There

On se souvient du presque anonyme Un chroniqué ici  et de l’invitation lancée par wayfairy à d’autres musiciens. Quelques mois plus tard, c’était chose faite avec la sortie de See You there : accordéon, banjo, violon et washboard entouraient la charismatique Quiver Watts et le groupe poursuit depuis son chemin… délivrant des concerts folk punk du meilleur cru.

Source : wayfairy.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

12XU – Single Series #3​/​4 7″

12XU – Single Series #3​/​4 7″

Quelque part entre l’aventure Sed Non Satiata et Baton Rouge, le même collectif de musiciens lyonnais avait remonté le projet 12XU. Beaucoup plus punk et toujours en français, le groupe publia une série de singles tout au long de l’année 2009, dont ce #3/4 7″ est issu.

Source : 12xu.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Ours Blond – Nightly Revenge

Ours Blond – Nightly Revenge

Depuis 2015, Le Collectif Semi-Conscient fait son chemin avec des sorties toutes plus rock’n’roll les unes que les autres et plutôt orientées riot grrrl. Ours Blond, trio masculin pour le coup, a sorti son second album en 2017 à grands renfort de guitares larsenantes et de chansons avec de longs titres alambiqués (« pour faire chier » comme aime à le dire le groupe). Une bonne dose de noise et de rock’n’roll !

Source : colsemco.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Why the eye ? – Why the eye ?

Why the eye ? – Why the eye ?

Quatuor belge masqué de trucs poilus, Why the eye ? tire ses sonorités atypiques d’instruments DIY relativement inédits. Tout est joué en temps réel, sans boucle ni séquençage, ni intervention informatique. On n’est pas ici confronté aux subtilités de la composition musicale mais bien dans une énergie archaïque et tribale brute et sans prétention.

Source : plyntrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Blessings – Biskopskniven

Blessings – Biskopskniven

Nouvel album pour les suédois de Blessings. Avec une musique toujours aussi noire, oppressante et dense, le groupe impressionne une nouvelle fois par son inventivité, que ce soit dans le son, la structure des morceaux ou l’ajout d’éléments musicaux (les guitares flamenco de Old Bones, divers sons electro…), dans un genre parfois très formaté. Un excellent opus !

Source : blessingsgbg.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Litovsk – Dispossessed

Litovsk – Dispossessed

Nouvel album du groupe Litovsk, après un très bon premier opus en 2016, toujours sur le netlabel Et mon cul c’est du tofu ? A grand renfort de chorus sur les guitares le groupe continue de creuser son sillon post punk et new wave et remet les années 80 (dans le meilleur sens du terme) au goût du jour !

Source : moncul.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest