Lo-fi

remambran – peace child music

remambran – peace child music

remambran a enregistré cet album sur une cassette qui contenait auparavant des musiques pour enfants (ils en ont d’ailleurs conservé le titre, « peace child music »). remambran est porté par la douce voix de Mallory Watje. remambran nous ouvre les portes d’un univers aérien, d’une simplicité sereine, sans oublier, lo-fi à souhait. remambran c’est bien, écoutez donc Leaving Time !

Source : remambran.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Nick – Hey, Taylor!

Nick – Hey, Taylor!

Premier album de « Nick » (Viktoria Godunko), artiste ukrainienne. Grâce à une collaboration entre le netlabel allemand Entes Anomicos, où elle avait sorti quelques singles, et le netlabel argentin Kriptonia, Hey, Taylor! est cette fois-ci publié sous licences libres. Un condensé de bedroom pop, tout aussi intimiste qu’accrocheur.

Source : kriptonia.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Gas Leak – shes drunk and im not talking

Gas Leak – shes drunk and im not talking

Déjà apparu dans ces colonnes sous le nom de White Coyote, Keenan Benshop se cache aussi sous le patronyme de Gas Leak ! Au niveau répertoire, toujours ce folk rock déglingué mais jouissif (Doctor, Testosterome…). C’est brut, spontané, direct et sans frioriture mais tellement vivant !

Source : whit3coyot3.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Feldup – A thousand doors, just one key

Feldup – A thousand doors, just one key

Originaire de Franche-Comté et récemment installé à Paris pour ses études, Feldup n’a pas spécialement bien vécu cette transition. Le jeune homme aux 173 000 abonnés sur Youtube exprime sa solitude et sa confusion dans son (déjà) 10ème album. Constamment sur la brèche, c’est en artiste lo-fi accompli qu’il nous embarque au fil de ce 11 titres peu avare en moments vibrants et luminances pop.

Source : feldup.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Trotski Nautique – Synthétiseur Vol.1

Trotski Nautique – Synthétiseur Vol.1

Aujourd’hui, coup de projecteur sur Trotski Nautique, duo parisien protéiforme qui balance depuis 2006 ses chansons lo-fi faussement naïves et misanthropes sur moult EPs et albums. Dans ce Synthétiseur Vol.1, Alda Lamieva et David Snug (également auteur de BD) délaissent même leur guitare et leur flûte pour donner naissance à 10 titres incisifs et électroniques au possible, bourrés de mélodies dangereusement entêtantes.

Source : trotskinautique.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.1/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Oruã – Sem Bênção / Sem Crença

Oruã – Sem Bênção / Sem Crença

Transfusão Noise Records, netlabel garage, pop et lo-fi brésilien multiplie les sorties d’albums depuis 2005. Ce Sem Bênção / Sem Crença ne déroge pas à la règle et propose un garage hautement psychédélique à l’image de sa pochette tout en collage (marque de fabrique du label !).

Source : transfusaonoiserecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 1.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Supercontinents – Death at work

Supercontinents – Death at work

Retour de Supercontinents ! Désormais barman, l’Américain profite de son bar désert pour enregistrer des titres et vient de publier coup sur coup de nouvelles compositions ainsi que des archives assez denses. Avec ce Death at work, il aligne deux superbes titres dans la lignée de son Demos vol.2 : Salaryman et Hachety adkins.

Source : supercontinents.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Rories – The Rise and Fall of

The Rories – The Rise and Fall of

Groupe issu du netlabel Pan Y Rosas Disco, The Rories prêchait un rock garage funk un brin déglingué. Quelque part entre la no wave de DNA ou Lounge Lizards, la new wave de Talking Heads ou le minimalisme des Minutemen, le groupe alignait compos sur compos sans faiblir et est à l’origine d’une belle discographie.

Source : panyrosasdiscos.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Isophrenia – Isophrenia

Isophrenia – Isophrenia

Ovni musical franco belge, Isophrenia est maître d’œuvre en matière de chanson lo-fi. Pour ceux qui n’ont pas peur du souffle et de l’approximation, le groupe parvient, à grand renforts de synthés cheap et de dialogues de la vie réelle captés ça et là, à construire des chansons scotchantes et pleines de mystères.

Source : isophrenia.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Chocolat Billy – Délicat déni

Chocolat Billy – Délicat déni

Dernier album des Chocolat Billy, quatuor bordelais aux influences multiples, mélangées, instables, qui cultive l’art de donner l’impression de s’être rencontrés le mois dernier alors que cela fait bientôt 20 ans qu’ils jouent ensemble. Lo-fi donc, avec une certaine maîtrise de la spontanéité, aux carrefours de la no-wave / post punk et de la « variété ».

Source : freemusicarchive.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Youth Pictures of Florence Henderson – Unnoticeable in a tiny town, invisible in the city

Youth Pictures of Florence Henderson – Unnoticeable in a tiny town, invisible in the city

Retour sur le premier album des Norvégiens de Youth Pictures of Florence Henderson. Paru en 2005, ce 6 titres est un condensé de pop intimiste et d’envolées fleurant le post rock, avec une touche bricolo unique qui donnait vraiment un côté touchant à leur musique.

Source : bandcamp.ypofh.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest