Electronica

Niteffect – Take your pills

Niteffect – Take your pills

Après un As seen en demi teinte, Niteffect revient dans la continuité de son The Wage of forgetting de 2019. Avec des titres fourmillant de sons et rythmiques, le Dj allemand nous plonge dans un monde riche et intense, notamment avec Destination unknown et The Fall of Icarus.

Source : kreislauf.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Faex Optim – Commodore

Faex Optim – Commodore

Premiers pas du beatmaker Faex Optim sur le netlabel Kahvi Collective, Commodore laissait présager des disques à venir de l’écossais. Bien qu’il ait affiné ses sonorités ensuite, Faex Optim révélait une musicalité plus personnelle sur ce premier EP, notamment à travers ces basses très rondes et mises très en avant.

Source : kahvi.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

4T Thieves – The Spiritual Kitchen of Pop

4T Thieves – The Spiritual Kitchen of Pop

4T Thieves est une des figures du netlabel Kahvi Collective. Avec ce The Spiritual Kitchen of Pop, le beatmaker s’éloigne un peu de ses territoires sonores pour insuffler une bonne dose d’electronica et de beats à sa musique, un peu dans l’esprit de son comparse Faex Optim.

Source : kahvicollective.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

El Búho – Y EP

El Búho – Y EP

« Y » signifie « eau » en Guarani et Tupi, deux langues encore parlées au Paraguay et Brésil. Avec cet album inspiré par le thème de l’eau et de la ville d’Amsterdam où celle-ci est très présente, El Búho nous invite à nous laisser glisser dans des sonorités cristallines et des rythmes latins.

Source : elbuho.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Eva Schlegel – Welcome Aboard

Eva Schlegel – Welcome Aboard

Musicienne russe, Eva Schlegel évolue dans un univers bien à elle. Avec ce Welcome aboard, paru en 2015 sur le netlabel russe Southern City’s Lab, elle mêle habillement electronica, IDM et drill, avec des sonorités proches de ses compatriotes SCD ou du catalogue du netlabel MNMN Records. Un excellent EP !

Source : southerncitylab.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Dragoide – Seven

Dragoide – Seven

En 2017 revenait l’Italien Dragoide  (soit 7 ans après son premier album Prisma) avec ce Seven. Au programme de l’electronica, synthèse parfaite entre le Canadien Dissolved et le Russe Tetarise, combinant IDM, trip hop et ambient et une bonne charge émotive (Seven, April, Permafrost…).

Source : dragoide.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Cuddle Formation – Here I’ll be forever

Cuddle Formation – Here I’ll be forever

Sur le magnifique netlabel never content, Cuddle Formation tricote une folktronica intimiste et fragile pleine de replis mélodiques. A l’image de la pochette, ces huit titres nous font voyager dans un tableau coloré et plein de petits détails à écouter.

Source : becomecontent.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Dissolved – A city in static

Dissolved – A city in static

Alors qu’il s’apprête à publier un album très prochainement, Dissolved revenait en 2019 avec ce City in Static. Moins dense que par le passé, la musique du  beatmaker invoque les sonorités synthétiques des années 80 pour mieux les mixer avec une electronica riche et organique.

Source : dissolved.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Derrok – Espinal EP

Derrok – Espinal EP

Avec ce nouvel EP en provenance du Chili, Derrok nous propose un véritable voyage en pleine nature. Sa musique, lancinante mais pas lassante, se construit et se déconstruit aux sons du charango, de la flûte et de la guitare, portée par des rythmiques hypnotiques. On se surprend à se laisser transporter par ces longues plages où semblent danser tous ces instruments acoustiques…

Source : derrok.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Holy Pink – Meditation hymns for an electronic age

Holy Pink –  Meditation hymns for an electronic age

Sur l’excellent netlabel Never Content et son catalogue plutôt orienté folktronica on trouve ce Meditation hymns for an electronic age de Holy Pink. Entre electronica, technopop et dreampop, le groupe trouve un chemin singulier plein de petites trouvailles qui crépitent aux oreilles.

Source : becomecontent.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Lontalius & Singular Balance – Alive

Lontalius & Singular Balance – Alive

Le Lontalius nouveau est arrivé début mars et depuis lors on se délecte de ce très bon cru concocté avec la complicité de Singular Balance. La touche d’electronica apportée par le Japonais sied parfaitement à l’univers tout en délicatesse de son comparse néo-zélandais, qui se démarque toujours par son don pour les mélodies ciselées et sa voix au magnétisme vibrant. La grande classe, une fois de plus…

Source : lontalius.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest