Electronica

Smiltzo – Back To Life

Smiltzo – Back To Life

Dernière sortie du netlabel In your hears, Back to life de Smiltzo donne à entendre une ambient inspirée. Smilzo aka Francesco Monaci, combine éléments shoegazing, notamment avec des parties de guitares bien noisy, electronica, le tout sur fonds d’influence de sagesse indienne.

Source : iyelabel.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Brainquake – Excess Denied

Brainquake – Excess Denied

Dans les dernières parutions du netlabel Bulgare Mahorka, figure ce Excess Denied du Belge Brainquake. Sous un visuel mystérieux et dans une tonalité plutôt dark, Brainquake réalise un travail d’orfèvre sur les sons et leur articulation stéréo, notamment les excellents Circle Upon Circle et Static pour ne citer qu’eux !

Source : mahorka.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

The Polish Ambassador – Drift

The Polish Ambassador – Drift

Habitué des collaborations et des productions electro dansantes, The Polish Ambassador nous livre ici un EP où le piano trouve une place centrale, dans une ambiance éthérée où les arrangements subtils sont légion, avec une direction artistique qui lui sied tout autant. Quatre titres qui sont un véritable plaisir à écouter au casque et une invitation à laisser vagabonder ses pensées…

Source : jumpsuitrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Sobria Ebrietas – And Day Brought Back My Night

Sobria Ebrietas – And Day Brought Back My Night

En 2019, sortait And Day Brought Back My Night sur le netlabel anglais Pilot Eleven. Nouvelle rêverie musicale de Sobria Ebrietas, empreinte de mélancolie, ce 3 titres, notamment le And Day Brought Back My Night part 1 confirmait toute la délicatesse et le goût pour les arrangements du musicien normand.

Source : pilot11.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Somatoast – Thicc Magicc

Somatoast – Thicc Magicc

C’est un cocktail détonnant que nous sert l’Américain Somatoast avec ce Thicc Magicc sorti il y a un peu plus d’un an. Des rythmiques dubstep entraînantes, un son entre l’electronica et le chiptune et des titres qui ne sont pas avares en mélodies entêtantes, et vous obtenez un EP haut en couleur qui n’a pas fini de vous faire remuer la tête, à l’image du terrible Big Pimplin’ !

Source : somatoast.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Faex Optim – Start with the River

Faex Optim  – Start with the River

Sous haute influence du duo culte et incontournable Boards of Canada, Faex Optim continuait à explorer une electronica cotonneuse et vintage. Ce Star with the River ne fait pas exception et a trouvé sa place dans le catalogue du netalbel Finlandais Kahvi Collective.

Source : kahvicollective.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Niteffect – Take your pills

Niteffect – Take your pills

Après un As seen en demi teinte, Niteffect revient dans la continuité de son The Wage of forgetting de 2019. Avec des titres fourmillant de sons et rythmiques, le Dj allemand nous plonge dans un monde riche et intense, notamment avec Destination unknown et The Fall of Icarus.

Source : kreislauf.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Faex Optim – Commodore

Faex Optim – Commodore

Premiers pas du beatmaker Faex Optim sur le netlabel Kahvi Collective, Commodore laissait présager des disques à venir de l’Ecossais. Bien qu’il ait affiné ses sonorités ensuite, Faex Optim révélait une musicalité plus personnelle sur ce premier EP, notamment à travers ces basses très rondes et mises très en avant.

Source : kahvi.org
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

4T Thieves – The Spiritual Kitchen of Pop

4T Thieves – The Spiritual Kitchen of Pop

4T Thieves est une des figures du netlabel Kahvi Collective. Avec ce The Spiritual Kitchen of Pop, le beatmaker s’éloigne un peu de ses territoires sonores pour insuffler une bonne dose d’electronica et de beats à sa musique, un peu dans l’esprit de son comparse Faex Optim.

Source : kahvicollective.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

El Búho – Y EP

El Búho – Y EP

« Y » signifie « eau » en Guarani et Tupi, deux langues encore parlées au Paraguay et Brésil. Avec cet album inspiré par le thème de l’eau et de la ville d’Amsterdam où celle-ci est très présente, El Búho nous invite à nous laisser glisser dans des sonorités cristallines et des rythmes latins.

Source : elbuho.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Eva Schlegel – Welcome Aboard

Eva Schlegel – Welcome Aboard

Musicienne russe, Eva Schlegel évolue dans un univers bien à elle. Avec ce Welcome aboard, paru en 2015 sur le netlabel russe Southern City’s Lab, elle mêle habillement electronica, IDM et drill, avec des sonorités proches de ses compatriotes SCD ou du catalogue du netlabel MNMN Records. Un excellent EP !

Source : southerncitylab.net
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Dragoide – Seven

Dragoide – Seven

En 2017 revenait l’Italien Dragoide  (soit 7 ans après son premier album Prisma) avec ce Seven. Au programme de l’electronica, synthèse parfaite entre le Canadien Dissolved et le Russe Tetarise, combinant IDM, trip hop et ambient et une bonne charge émotive (Seven, April, Permafrost…).

Source : dragoide.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest