-> Jean-Baptiste (Médiathèques de Durance Luberon Verdon Agglomération)

http://mediatheques.dlva.fr/

Bibliothécaire à Manosque, en charge du portail du réseau de l'agglo, je fais aussi une émission sur la musique libre, sur une radio libre (Radio Zinzine), et sur mon temps libre : http://gentilnaquuneoreille.blogspot.fr/

Billets de Jean-Baptiste (Médiathèques de Durance Luberon Verdon Agglomération):

Agents of Change – Shit’s all fucked up

Agents of Change – Shit’s all fucked up

Agents of Change est un groupe de Chicago qui depuis 2005 compose du hip hop plutôt old school avec une éthique punk. En 2018 ils enregistrent un EP dont la musique est complètement punk hardcore, old school toujours, très rapide et le chanteur y pose un flow étonnant qui malgré le respect des codes du genre en fait un mini album très original.

Source : agentsofchange.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 1.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Silent Bloc – Silent Bloc

Silent Bloc – Silent Bloc

Le collectif Commune Oreille, lié à l’émission radio du même nom dédiée aux musiques libres, commence à coller des étiquettes sur des disques comme le ferait un label… Voici donc le CO001 avec Silent Bloc, trio forcalquiérain guitare batterie saxophone, rock / bluesrock à la simplicité rafraîchissante, au son puissant et diablement efficace, à la fois brut, sombre et enthousiaste, qui n’est pas sans laisser penser à Morphine.

Source : silentbloc.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

131,2 BPM – All cats are black

131,2 BPM – All cats are black

“Quand la pensée radicale de gauche rencontre la techno!!!”
Un certain Mike, 131,2 BPM (1312, référence au ACAB, All Cops Are Bastards, tagué sur les murs par les anars… d’où le titre de l’album All Cats Are Black) a décidé d’insérer une dimension politique révolutionnaire dans la production techno, et de mixer au sein des lignes de basses et rythmes hypnotiques des extraits de discours de penseurs radicaux contemporains. On y trouve F. Lordon, G. Debord, J. Zimmerman, J. Fradin. Et ça danse dans les cortèges de tête !

Source : soundcloud.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.6/5 (10 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Because of ghosts – This Culture of Background Noise

Because of ghosts – This Culture of Background Noise

Découverte 11 ans après leur dernier enregistrement, ça n’a pas pris une ride. Because of Ghosts, trio australien, œuvrait dans la plus pure tradition du post rock des années 90-2000, façon Constellation records. Les deux albums disponibles sur bandcamp montrent l’étendue de leurs expérimentations, en composition comme en enregistrement. Souvent mélancolique, leur musique touche parfois des envolées lyriques jubilatoires comme ce Battle of Mount Royal.

Source : becauseofghosts.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (4 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Parmesano – Vida extra

Parmesano – Vida extra

Ce n’est pas la duchesse de Parme qui nous ramène ce fromage à Paris mais le label palois A tant rêver du roi qui nous fait découvrir ce goûteux groupe barcelonais qui ensoleille une culture math-rock mâtinée des envolées lyriques de l’Animal collective des débuts pour danser avec fièvre toute la fin de l’été et brûler toutes les toxines et les chandelles par les deux bouts.

Source : parmesano.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 1.0/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Bégayer – Terrain à mire . Une maison rétive . Contrainte par le toit

Bégayer – Terrain à mire . Une maison rétive . Contrainte par le toit

Bégayer butine dans tous les champs/chants : les musiques traditionnelles et chants populaires de l’Italie au Maroc, le blues, le punk et les musiques expérimentales/improvisées… au moyen d’instruments bricolés maison. Une musique ciselée à l’énergie brute pour déclamer des poèmes provenant du fin fonds de la mémoire collective du monde. “Un héritage sans testament”.

Source : begayer.bandcamp.com

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.4/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Brame – Basses terres

Brame – Basses terres

Duo bordelais-toulousain : guitare baryton, cajon, cailloux, ferrailles frottées, voix… Blues cathartique, une errance nocturne sur un terrain vague. Les odeurs de terres humides. Les vibrations du pont métallique sous les pneus d’un poids lourd. Les plaintes des chiens. Le verre des bouteilles cassées qui crisse sous les pas… (vérifie que ton Opinel est bien au fond de ta poche)

Source : brame.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.4/5 (7 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Why the eye ? – Why the eye ?

Why the eye ? – Why the eye ?

Quatuor belge masqué de trucs poilus, Why the eye ? tire ses sonorités atypiques d’instruments DIY relativement inédits. Tout est joué en temps réel, sans boucle ni séquençage, ni intervention informatique. On n’est pas ici confronté aux subtilités de la composition musicale mais bien dans une énergie archaïque et tribale brute et sans prétention.

Source : plyntrecords.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.8/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Portron Portron Lopez – De Colère Et D’Envie

Portron Portron Lopez – De Colère Et D’Envie

Oh les frères Portron ont sorti un nouvel album ! Le trio guitares batterie a changé et le batteur ne s’appelle plus Lopez mais l’énergie exubérante est toujours là et cet opus donne a entendre des compositions qui oscillent entre afrobeat, blues, zouk, pop hawaienne, folk, rock garage, musique répétitive et bruitisme… à leur sauce.

Source : portronportronlopez.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.3/5 (6 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

Llamame La Muerte – Where Sun Is Spreading Shadow

Llamame La Muerte – Where Sun Is Spreading Shadow

Llamame La Muerte est un trio du Mans de 10 ans d’âge qui sort tout juste son 3ème album. Un rock psychédélique et minimaliste qui lorgne vers le hardcore emo, à écouter très fort en effectuant des tâches répétitives c’est parfait. DIY non profit pur jus, cet album est issu d’un coproduction d’une myriade de labels : Attila Tralala, Donnez-Moi Du Feu, Emrenadur Records, Et Mon Cul C’est Du Tofu ?, No Way Asso, Subversive Ways, Tocsin Records.

Source : llamamelamuerte.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 1.0/5 (1 vote au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

LA CHASSE – SPLIT K7

LA CHASSE – SPLIT K7

La Chasse est un duo féminin basse-batterie de Marseille. La musique de La Chasse est du domaine de l’incantation et la sorcellerie, une prière pour les animaux morts avec des rythmes tribaux, une basse qui racle le plancher et des voix qui psalmodient plus qu’elles ne chantent ou racontent une histoire.

Source : lachasse1.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.5/5 (2 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest

One Lick Less – Spirits of Marine Terrace

One Lick Less –  Spirits of Marine Terrace

Duo parisien aux carrefours d’une americana déviante, d’un delta blues maudit et d’un math rock spectral. Musique subtile et riche qui transporte le cœur et l’esprit dans un espace entièrement dédié à l’émotion brute. Une vraie belle découverte.

Source : onelickless.bandcamp.com
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.6/5 (5 votes au total)
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on Pinterest